De plus en plus nombreux partout en France, de par l’importance des retombées médiatiques qui en découlent, l’organisation des salons professionnels sur le thème de l’écologie sont pourtant un véritable casse-tête pour les personnes en charge. Les logiques de développement durable ayant pris une importance conséquente dans la société, chaque salon rivalise d’ingéniosité pour se montrer unique. On vous donne quelques pistes pour bien organiser votre propre salon écolo.

Bien préparer la logistique en amont

Commencez tout d’abord par bien définir vos objectifs avec ce salon. Votre but est-il de vendre un produit ? De faire évoluer les mentalités ? De présenter un nouveau concept complètement original ? Définissez bien les retombées attendues et fixez vous une feuille de route précise qui visera à mener à bien ces objectifs. Un autre point important lié à cette logistique dépend de l’esthétique que vous souhaitez donner au salon. Le thème de l’écologie permet d’avoir rapidement des idées sur les différents stands et les matières et matériaux utilisés pour entrer dans le thème (pelouse, bois, matériaux recyclables) . Enfin, et c’est l’une des choses les plus importantes et qui vous prendra le plus de temps, n’oubliez surtout pas d’effectuer toutes les démarches administratives (signature des contrats d’assurance, engager la sécurité, louer l’emplacement…)

Choisir les intervenants avec soin

Organiser un salon sur l’écologie, c’est s’ouvrir une immense palette de possibilités en ce qui concerne les personnes que l’on souhaite voir intervenir le temps de la durée du salon. Car un salon n’est aujourd’hui plus un simple regroupement de stands à visée commerciale, surtout quand il s’agit de parler d’écologie. L’un des succès de votre évènement reposera dans votre capacité à organiser des conférences-débats et à créer une interaction entre les intervenants à votre salon et les visiteurs. C’est pour ça qu’il est très important d’être sélectif dans le choix des personnes que vous souhaitez voir intervenir. Ainsi, n’hésitez pas à confronter les points de vue de personnes ayant tous dans leur activité ou leurs engagements une profonde conscience écologique comme des urbanistes, des politiques, des architectes, des sociologues, etc...De même, n’hésitez pas à inviter des médias spécialisés dans l’écologie pour qu’ils relaient votre évènement, comme par exemple le site l’écolomag basé à Bordeaux. C’est eux qui feront la force et la réussite de votre salon si celui-ci est créateur de discussions et de débats renforçant la prise de conscience autour du thème traité.

Une présentation de produits et de concepts à visée écologique

L’autre grande force d’un salon réside dans sa capacité à présenter aussi bien des produits que des concepts innovants, surtout dans le domaine de l’écologie qui regorge de nouvelles idées pour faire vivre les hommes et leur mode de consommation en harmonie avec l’environnement. A l’image de ce qui a pu se faire dans précédents salons, n’hésitez donc pas à aller à la rencontre des entrepreneurs de l’économie durable en leur proposant de venir présenter leurs produits aussi bien dans les domaines de l’électricité que des énergies renouvelables. Un salon sert à découvrir, faites en sorte que les visiteurs sortent changés ou du moins avec une conscience écologique plus grande !